Billet CCFUO #6 – De l’orthophonie à Robocop – ce n’est qu’une histoire de casque

La génération Z, c’est cette génération née dans l’information informatique, non pas avec une cuiller d’argent dans la bouche mais un clavier plastique à la main. C’est la génération des réseaux, achats et jeux en ligne, celle qui apprend aux anciens comment se protéger de dangers impalpables, celle qui connaît les règles de la réalité virtuelle (RV). Cette génération est actuellement majoritaire dans les départements d’orthophonie, alors pourquoi ne pas lui proposer une pédagogie de son temps – une pédagogie axée sur l’intelligence artificielle (IA) ? 

Utiliser les IA dans un contexte pédagogique permet à la fois de susciter la curiosité des étudiants qui trouvent leur intérêt dans les outils numériques mais surtout d’apprendre de façon active et interactive. Un casque de RV posé sur la tête, et l’étudiant se retrouve orthophoniste dans un cas clinique virtuel face à un patient inspiré de la vie réelle.

Pas de risque pour les patients, pas de risque pour les étudiants : les erreurs et maladresses faites dans ce monde n’ont aucune conséquence sur la vie réelle. Mais les apprentissages, les tâtonnements et réflexions qui ont mené à la fin de la séance sont intégrés par les étudiants qui ressortent plus forts de cette expérience où la théorie acquise sur un banc de fac se retrouve mise en pratique dans un monde virtuel.

Comment s’appuyer sur les nouvelles technologies pour améliorer la pédagogie et la formation en orthophonie ? C’est ce que va nous expliquer Anaick Perrochon dans une session bien réelle de Paroles d’Experts le vendredi 23 octobre de 11h45 à 12h45.

Billet rédigé par Alexandra Plonka

Partager cet article