Billet CCFUO #2 – Quand la cible est la clinique : le projet ARC

Le raisonnement clinique : cette réflexion est indispensable mais n’est pas forcément innée ! Graal de tout professionnel de santé, cible à atteindre : c’est ce à quoi les ARC, Ateliers de Raisonnement Clinique, tendent.

Compétence essentielle placée au centre de toute expertise en santé, le raisonnement clinique est de plus en plus évalué, notamment en orthophonie où l’obtention du Certificat de Compétence Clinique apparaît comme l’arc-boutant du professionnel en devenir. C’est par son raisonnement que le clinicien prend les décisions de prise en charge, mais existe-t-il des règles précises ? Cette réflexion n’est-elle pas singulière ? Plusieurs modèles théoriques décrivent le raisonnement clinique, mais la théorie ne suffit pas : c’est par la pratique que la réflexion se nourrit, que le raisonnement se perfectionne et que la clinique s’enrichit.

Mais pour raisonner il ne suffit pas de penser ! Il faut verbaliser la pensée, intégrer et s’approprier les mécanismes du raisonnement clinique… C’est en faisant remonter à la surface les tréfonds de notre iceberg mental que nous pourrons atteindre cette cible.

Comment bien ajuster son ARC pour viser juste ? Rebecca Maftoul vous donnera les clefs pour une mise en place ajustée et les écueils à éviter lors de deux sessions d’ateliers le vendredi 23 octobre à 16h.

Billet rédigé par Alexandra Plonka.

Partager cet article